Formation

Homélie du Cardinal Farrell pour la Messe d’inauguration du Centre San Lorenzo

« Un vrai disciple du Seigneur est celui qui est devenu « petit » parce qu’il s’est vidé de lui-même. »

Très chers jeunes, chers frères et sœurs en Christ,

Avec la célébration de cette messe, nous voulons inaugurer officiellement les activités du Centre International des jeunes San Lorenzo, qui, à partir de cette année, sera confié à la Communauté Catholique Shalom. Le travail que ce Centre accomplit depuis plus de 30 ans consiste essentiellement à accueillir les jeunes, et l’Evangile qui vient d’être proclamé peut nous être d’un grand secours pour comprendre l’esprit avec lequel vivre ce service.

Aux disciples qui discutent pour savoir qui d’entre eux est le plus grand, Jésus enseigne que le « plus petit » d’entre eux est, en réalité, le « plus grand ». Il explique cela en abordant un petit enfant et leurs dit que quiconque accueille un petit enfant à cause de son nom, c’est lui-même qu’il accueille. Nous pouvons souligner deux aspects à partir des paroles de Jésus.

L’accent est mis tout d’abord sur l’accueil de Christ : « Quiconque accueille ce petit enfant à cause de mon nom, c’est moi qu’il accueille ». Un vrai disciple du Seigneur est celui qui est devenu « petit » parce qu’il s’est vidé de lui-même. Tout n’est pas soumis à ses idées, ses ambitions, ses désirs d’affirmation de soi et de reconnaissance par les autres, mais il est devenu libre de lui-même et a progressivement appris à se « remplir de Christ ». Son coeur s’est enrichi de l’amitié de Christ, du désir de suivre toute sa sainte volonté, de répondre à l’appel qu’il a reçu de lui, car il a goûté à sa miséricorde et à son immense amour. Devenu petit enfant, ce disciple est désormais « porteur de Christ », ainsi quiconque l’accueille, accueille Jésus lui-même. Il n’inspire donc pas la peur avec sa supériorité intellectuelle, morale ou spirituelle présumée, mais se laisse accueillir par autrui avec humilité et simplicité, sachant bien qu’en l’accueillant ils accueilleront le Christ lui-même, le seul qui puisse consoler et remplir le coeur humain.

Chers amis, c’est la première invitation que l’Evangile vous adresse à tous. Dans votre vie personnelle, dans votre vie de prière et dans toutes les activités que vous accomplissez dans ce Centre, apprenez à être « pauvres en vous-même » et à « vous remplir de Christ », de son Esprit, de ses paroles, de ses sentiments, de son regard de compassion pour chaque créature.

Un deuxième aspect à souligner concerne l’accueil que vous offrirez vous-même aux jeunes qui viendront. Vous êtes appelés à voir en eux les « petits » de l’Evangile, ces enfants démunis et nécessiteux qui doivent être reçus, car en les accueillant, vous accueillerez le Christ lui-même. En écoutant leurs questions, en vous rapprochant de leurs souffrances, de leurs doutes, de leurs angoisses, vous découvrirez que de nombreux jeunes souhaitent ardemment être compris et acceptés sans être jugés ; qu’ils ont le désir d’établir des liens authentiques d’amitié et de fraternité, et de trouver, précisément dans ces relations humaines authentiques, le chemin de la vérité.

C’est un service d’écoute et d’accueil qui demande beaucoup de charité, de patience et d’ouverture, car chaque personne est unique, issue d’expériences de vie différentes.

Il s’agit d’avoir un esprit missionnaire authentique ! Quiconque travaille avec des jeunes doit avoir cet esprit. En fait, le monde de la jeunesse est un espace essentiellement missionnaire, car il nécessite la capacité de rencontrer des gens souvent différents de nous, qui nous semblent très éloignés de Dieu, mais aussi la capacité de faire la première proclamation de l’Evangile de manière simple et efficace ; cette capacité à être des annonciateurs crédibles et à engager, à attirer les autres par notre zèle et notre joie. En cela, le mémorial liturgique de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, une jeune sainte amoureuse de Jésus, patronne des missions, que nous célébrons aujourd’hui, nous aide.

Chers amis, je vous invite de manière particulière à inscrire dans vos intentions de prière le Synode des jeunes qui est sur le point de commencer, afin que vous puissiez inspirer à l’Église un nouvel amour pour les jeunes et un nouvel élan missionnaire, pour surmonter les peurs et les préjugés, et pour ressentir fortement le désir d’apporter la lumière de l’Evangile à tous les jeunes.

Que la Vierge Marie, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et Saint Jean Paul II, créateur de ce Centre, assistent et bénissent tous ceux qui présenteront leurs services au Centre San Lorenzo au profit des jeunes.

Amen.


Commentaires

Attention : nous souhaitons vous rappeler qu’intellectuellement et moralement, vous êtes le seul responsable des textes que vous écrivez, et qu'ils ne représentent pas l'opinion de la Communauté Shalom. Les commentaires vulgaires, agressifs, outranciers, blasphématoires, sacrilèges ; ceux contenant des insultes, des dénigrements, des propos pornographiques, sont interdits. Les éditeurs se réservent le droit de supprimer sans préavis les commenaites qui ne respectent pas ces règles ou sont hors sujet.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *